Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SETH Survivalisme
  • SETH Survivalisme
  • : Avec la multiplication des risques naturels, conflictuels ou économiques, tout peut arriver à n’importe qui, n’importe quand et n’importe où. Pourtant même la pire des situations peut être surmontée si l’on a pris le temps de l’anticiper, d’y réfléchir, de chercher des solutions et des parades. Parcourez ces pages dans l’ordre chronologique, ou par thèmes, et découvrez comment faire face à une catastrophe. Ne soyez pas la victime, devenez le survivant !
  • Contact

notre sponsor

bandeau seth

Recherche

29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 05:35

 

 

Autarcie et troc
Libre-échange. Cause des souffrances du commerce.
[Gustave Flaubert]

troc.gifSi l'autosuffisance peut-être une volonté, elle ne doit pas être une finalité. Il semble nécessaire de dégager des ressources supplémentaires pour pouvoir commercer et obtenir des outils et des biens de consommation impossibles à produire en interne.

D'où l'impératif d'aller au delà d'une production d'autarcie avec la nécessité de disposer, soit de compétences ou de moyens commercialisables dans une situation de crise.


Les métiers de l'après pétrole...
Quels seront demain les métiers qui seront préservés et utiles quand la plupart des qualifications actuelles pourraient devenir inutiles ?...
A cette question, la description du contexte de crise est important. Les réponses peuvent être différentes et surtout plus ou moins restraintes suivant que l'on se situe dans une
récession légère ou profonde...

- Les compétences qui sont spécifiques et resteront toujours indispensables :
- Les médecins, les dentistes, les opticiens, les chirurgiens...

- Les compétences durables : (en vrac dans le désordre...)
- Les jardiniers, les paysans, les marins à voile...
- Les réparateurs et dépanneurs de tous les secteurs fondamentaux.
- Les constructeurs de vélos et de moyens de déplacement autonomes et durables.
- Les cordonniers, les couturières.
- Les maréchaux-ferrants, les ferroniers.
- Les éleveurs.
- Tous les métiers liés au bois et à la fabrication d'objets utiles et indispensables.
- (...)

- Les qualifications adaptables :

- Ceux qui sauront à partir des moyens existants, recycler produits et matières premières...

Parmi les premiers perdants de la pénurie de pétrole...
1 - les raffineries, les compagnies pétrolières, les stations-services...
2 - l'aviation : fabriquants d'avions, compagnies aériennes, aéroports...
3 - l'automobile, les garagistes, les sociétés d'autoroute. (Quand le litre de « sans plomb » sera à 50€, rouler en Lada sera réservé aux multi-milliardaires !)
4 - toutes les activités d'import-export (plus de carburant pour les bateaux). Conséquence : les importations de textiles et de vêtements depuis l'Asie vont cesser ... La production locale des vêtements se développera.
5 - Les fournisseurs ou prestataires axés sur les loisirs...
6 - Les grands perdants de la déplétion du pétrole seront les pilotes de formule 1 : ils devront remplacer leurs bolides par une charette en passant d'un moteur à essence de 400 chevaux à un moteur à herbe de ... 1 cheval.



...En attendant, nous pourrons poursuivre nos activités professionnelles spécifiques tant que les équilibres économiques actuels seront maintenus et qu'il y aura des clients pour régler les factures et des entreprises qui pourront assurer leurs approvisionnements...
...Comment faire autrement pour financer, nos déplacements, nos crédits, les impôts, les assurances, la scolarité des enfants, nos habits... autand de charges que nous n'aurons plus à payer en cas de "clash oil" si nous n'avons plus de salaires.
... Il faut toutefois chercher à developper au moins une compétence spécifique de base pour être prêt "au cas où"....

Les moyens d'échanges lorsque les institutions financières seront déficientes...
Pour répondre à l'instabilité quasi certaine de la monnaie d'échange, la mise en place d'un SEL ou l'utilisation de la Banque du Temps peut-être une réponse au problème. Echanger services et moyens sans échanges d'argent deviendrait alors un moyen de poursuivre les activités de base.

Les moyens d'échanges et de communiquer :

Si les moyens de transports sont déficiants voire inexistants dans le pire des cas, il sera impossible d'aller voir votre cousine qui habite à 20 kms. Dans le cas tout aussi extrême d'une disparition de la plupart des moyens de communication modernes : télévision, téléphonie, internet... comment communiquer efficacement et rapidement avec un groupe de proximité ?
Sans revenir aux tam tam ou aux nuages de fumées, la notion de radio amateur pourrait retrouver ses lettres de noblesses : site de référence actuel.

Le truc qui a remplacer le troc : Les échanges de compétences et de savoirs faire :
Pour le jardin en particulier il peut-être intéressant d'adhérer à une association qui puisse vous faire profiter de leur dynamique de groupe :
Exemple à Nice : la SCAH

 

 

Source: http://www.autarcies.com/index.php/10-les-%C3%A9changes

Partager cet article

Repost 0
Published by seth-survivalisme - dans Principes de base