Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : SETH Survivalisme
  • SETH Survivalisme
  • : Avec la multiplication des risques naturels, conflictuels ou économiques, tout peut arriver à n’importe qui, n’importe quand et n’importe où. Pourtant même la pire des situations peut être surmontée si l’on a pris le temps de l’anticiper, d’y réfléchir, de chercher des solutions et des parades. Parcourez ces pages dans l’ordre chronologique, ou par thèmes, et découvrez comment faire face à une catastrophe. Ne soyez pas la victime, devenez le survivant !
  • Contact

notre sponsor

bandeau seth

Recherche

31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 07:58

CHAPITRE 19

TECHNIQUES DE SIGNALISATION

1-copie-103.jpg

SECTION 3

LES CODES ET LES SIGNAUX

34. Maintenant que vous savez comment signaler votre présence, vous devez savoir comment fournir   d.autres renseignements. Il est plus facile de former un symbole que d.écrire un message en entier, c.est pourquoi vous devez apprendre les codes et symboles que tout pilote d.avion comprend.

SOS

35. Vous pouvez vous servir de lumières ou de drapeaux pour envoyer un SOS (trois points, trois traits, trois points). Le SOS est un signal de détresse en code morse radio reconnu internationalement. Le point est une impulsion courte et élevée, tandis que le trait est une impulsion longue. Répétez le signal. Si vous utilisez des drapeaux, brandissez-les à gauche pour les traits, et à droite, pour les points.

CODE DE SIGNALISATION SOL-AIR

36. Ce code (voir la figure 19-6) est composé de cinq symboles précis et significatifs. Formez des symboles d.au moins 1 m de large et d.au moins 6 m de long. Si vous les faites plus gros, gardez le même rapport 1:6. Assurez-vous que votre signal contraste avec le sol et placez le dans un endroit dégagé facilement visible de haut.

Numéro Message Symbole

1-copie-99.jpg

Figure 19-6 : Code de signalisation sol-air

SIGNAUX À BRAS

37. Quand un avion est assez proche pour que le pilote vous voie clairement, faites des mouvements ou prenez des positions précises (voir la figure 19-7) pour envoyer un message.

1-copie-100.jpg

Figure 19-7 : Signaux à bras

SIGNAUX À L.AIDE DE PANNEAUX

38. Si vous avez entre les mains la toile ou le voile d.un radeau de sauvetage, ou tout autre objet du genre, utilisez les symboles de la figure 19-8 pour transmettre votre message.

1-copie-101.jpg

Figure 19-8 : Signaux à l.aide de panneaux

SIGNAUX DU PILOTE

39. Une fois que le pilote d.un avion à voilure fixe vous a aperçu, il indiquera normalement qu.il vous a vu en volant à faible altitude et en faisant basculer l.avion et clignoter ses lumières (voir la figure 19-9). Soyez prêt à envoyer tout autre message au pilote après qu.il vous a indiqué qu.il a reçu et compris votre premier message. Dans la mesure du possible, utilisez une radio pour transmettre d.autres messages. Si vous ne disposez pas de radio, utilisez les codes mentionnés dans les paragraphes précédents.

SECTION 4

PROCÉDURES DE GUIDAGE DES APPAREILS PAR TRANSMISSION DE CAP

40. Si vous réussissez à contacter un avion ami par radio, guidez le pilote vers l.endroit où vous êtes. Utilisez les renseignements généraux suivants pour le guider :

a. Mayday, Mayday.

b. Indicatif d.appel.

c. Nom.

d. Endroit.

e. Nombre de survivants

f. Endroits où il est possible d.atterrir.

g. Toute autre indication, par exemple les secours médicaux ou l.aide nécessités dans l.immédiat.

41. Toutefois, ce n.est pas parce que vous avez contacté les secouristes que vous êtes sauvés. Suivez les instructions et continuez à utiliser les techniques de survie et d.évasion pertinentes jusqu.à ce que vous soyez réellement secouru

1-copie-104.jpg.

Figure 19-9 : Signaux du pilote

 

Partager cet article

Repost 0
Published by seth-survivalisme - dans Communication